Accompagner mon enfant

L’école inclusive

Le service de l’École inclusive et les PIAL

Logo Région académique La Réunion

Un Service de l’Ecole Inclusive (SEI) est déployé dans l’académie sous l’autorité du recteur. Ce service a pour ambition de redonner de la sérénité aux familles et d’accompagner au plus près la scolarisation des élèves à besoins particuliers, dont les élèves en situation de handicap.

Les Pôles Inclusifs d’Accompagnement Localisés (PIAL) sont une nouvelle forme d’organisation. Ils favorisent la coordination des ressources au plus près des élèves en situation de handicap (aides humaines, pédagogiques, éducatives et à terme thérapeutiques) pour une meilleur prise en compte de leurs besoins.

le Pial mobilise l’ensemble des personnels de l’équipe éducative pour identifier les besoins pédagogiques de l’élève et mettre en œuvre les réponses adéquates au niveau de sa classe et, au-delà, de l’école ou de l’établissement dans lequel il est scolarisé.

Dans chaque Pial, un coordonnateur met en adéquation les ressources en accompagnement avec les besoins qui ont été notifiés par les CDAPH et identifiés par l’équipe pédagogique et éducative. Il établit les emplois du temps des accompagnants en lien avec les directeurs d’école et les chefs d’établissements concernés, et en tenant compte des besoins des élèves et des compétences des accompagnants.

En savoir plus sur l’école pleinement inclusive :

Cellule d’accueil et d’écoute : Aide handicap École

Dans le cadre de l’école inclusive, une cellule d’accueil et d’écoute, destinée aux familles et aux Accompagnants des Élèves en Situation de Handicap (AESH), a été instaurée. Un numéro unique permet d’être rappelé dans les 24 heures.

Vous pouvez également écrire à l’adresse : aide.handicap.ecole@ac-reunion.fr

Pour en savoir plus sur la cellule d’accueil et d’écoute, cliquer ici.

Le parcours de scolarisation

La commission des droits et de l’autonomie des personnes handicapées (CDAPH), prend les décisions relatives aux prestations et à l’orientation des élèves handicapés sur la base de l’évaluation réalisée par l’équipe pluridisciplinaire.

Un élève en situation de handicap peut être scolarisé :

  • Individuellement dans une école, un collège ou un lycée, sans ou avec l’aide d’un accompagnant d’élève en situation de handicap (AESH).
  • Dans une unité localisée d’inclusion scolaire (Ulis) située dans une école, un collège ou un lycée. Les élèves sont inscrits dans une classe de référence (en fonction de leur âge) dans laquelle ils suivent certains apprentissages. De plus, ils bénéficient de temps de regroupement dans la classe de l’Ulis (10 à 12 élèves maximum) où intervient un enseignant spécialisé en collaboration avec un AESH en dispositif collectif.
  • Dans un établissement médico-social qui permet aux élèves de disposer d’un appui de professionnels du médico-social en plus de temps de scolarisation. Trois modalités sont possibles :
    • dans une unité d’enseignement interne d’un établissement médico-social : des salles de classes sont situées dans l’établissement médico-social. La durée d’enseignement varie au regard des capacités de scolarisation de l’élève ;
    • dans une unité d’enseignement externalisée : la salle de classe est située dans une école ou un établissement scolaire. Les élèves bénéficient de l’appui de professionnels du médico-social sur leur lieu de scolarisation ;
    • en scolarisation partagée : les élèves rattachés à un établissement médico-social bénéficient d’un temps de scolarisation dans l’établissement médico-social et d’un temps en école ou établissement scolaire ordinaire (en Ulis par exemple).

Retrouvez sur le site internet Ecole et Handicap, de nombreuses informations utiles sur la scolarisation de l’enfant handicapé.

L’accompagnement à la scolarisation

L’enseignant référent

L’enseignant référent est un enseignant spécialisé qui intervient auprès des élèves en situation de handicap. Il a un rôle essentiel d’information, de conseil et d’aide, tant auprès des équipes enseignantes que des parents ou représentants légaux de l’élève. Il est l’interlocuteur privilégié des parents et des différents acteurs autour de la scolarisation de l’enfant porteur de handicap (enseignants, personnels des services de soins, MDPH…), qu’il soit scolarisé en école ordinaire ou bien dans le milieu spécialisé.

Les enseignants référents agissent sur un secteur géographique donné. Ses coordonnées doivent être affichées dans tous les établissements scolaires.

C’est également l’enseignant référent qui est chargé du suivi du Projet Personnalisé de Scolarisation (PPS).

Le Projet Personnalisé de Scolarisation (PPS)

Le Projet Personnalisé de Scolarisation (PPS) est un document écrit qui permet de définir les besoins particuliers de l’enfant porteur de handicap. Les besoins peuvent être de différentes natures : attribution de matériel pédagogique adapté, accompagnement par une tierce personne, dispense d’un ou de plusieurs enseignements.

Le PPS doit être sollicité par la famille avec l’aide de l’enseignant référent du secteur et transmis à la MDPH. C’est ensuite l’équipe pluridisciplinaire de la MDPH qui va évaluer les besoins de l’enfant. Le PPS est réévalué à chaque changement de cycle, d’orientation scolaire ou d’évolution des besoins.

L’Équipe de suivi à la Scolarisation (ESS) veille à la mise en œuvre du projet personnalisé de scolarisation (PPS). Elle réunit au moins une fois par an la famille, l’enseignant référent, les enseignants de l’élève handicapé, les professionnels de santé et les professionnels des services sociaux.

Pour en savoir, cliquer ici.

Le Guide d’évaluation scolaire (GEVASco)

Le Guide D’évaluation Scolaire (GEVASco) est un outil qui permet de regrouper les principales informations sur la situation d’un élève afin qu’elles soient prises en compte pour l’évaluation de ses besoins de compensation en vue de l’élaboration du Projet Personnalisé de Scolarisation (PPS). Le GEVA-Sco est présenté sous la forme d’un formulaire qui est le même pour tous les élèves.

Dans le cas d’une première demande de scolarisation, ce document est renseigné par l’équipe éducative de l’école, dans le cadre d’un dialogue avec les parents. Il est possible de demander conseil à l’enseignant référent. Un professionnel de crèche, le médecin de crèche ou tout professionnel qui suit l’enfant peut participer à l’équipe éducative organisée par l’école.

Dans le cas d’un réexamen, le document est renseigné par l’enseignant référent lors de la réunion de l’Equipe de Suivi de Scolarisation (ESS). Les parents participent obligatoirement et peuvent demander à ce que des éléments particuliers soient notés sur le document.

Cliquer ici pour télécharger les formulaires Gevasco et le manuel d’utilisation.

Pour en savoir plus sur le GEVASco, cliquer ici.

AESH

Les Accompagnants d’Élèves en Situation de Handicap (AESH) sont des personnels chargés de l’aide humaine. Ils ont pour mission de favoriser l’autonomie de l’élève en situation de handicap, qu’ils interviennent au titre de l’aide humaine individuelle, de l’aide humaine mutualisée ou de l’accompagnement collectif.

Ils sont des acteurs-clés qui contribuent à la mise en place d’une École pleinement inclusive, pour offrir à chaque élève, de la maternelle au lycée, une scolarité adaptée à ses besoins.

Les missions de l’AESH sont précisées dans le projet personnalisé de scolarisation (PPS) et dans le guide d’évaluation des besoins de compensation en matière de scolarisation (GEVA-Sco) de chaque élève en situation de handicap.

Les activités des AESH peuvent concerner : les actes de la vie quotidienne de l’enfant, l’accès aux activités d’apprentissage, les activités de la vie sociale et relationnelle.

C’est la CDAPH (Commission Départementale pour l’Autonomie des Personnes Handicapées) qui notifie l’intervention des AESH. La notification de la CDAPH précise le nombre d’heures d’accompagnement ainsi que les activités principales pour lesquelles l’élève doit être accompagné.

Pour en savoir plus sur les AESH, cliquer ici.

SESSAD

Les Services d’Education Spéciale et de Soins A Domicile (SESSAD) expriment la volonté de maintenir les enfants ou adolescents handicapés, dans leur milieu, chaque fois que cela est possible.

Les SESSAD, constitués d’équipes pluridisciplinaires, dispensent un accompagnement sur les lieux de vie. L’accompagnement peut comprendre des actes médicaux spécialisés, des rééducations (kinésithérapie, orthophonie, psychomotricité, ergothérapie) ou une aide spécifique par des éducateurs et des enseignants spécialisés soit au sein de la classe, soit en accompagnement individuel ou en petit groupe à l’extérieur de la classe.

Les élèves sont orientés en SESSAD par la MDPH.

EMAMSCO Equipe Mobile d’Appui Médico-social à la Scolarisation

L’Équipe Mobile d’Appiu à la Scolarisation (EMAMSCO), est un dispositif ressource pour les équipes éducatives et pédagogiques qui interviennent auprès des élèves en situation de handicap et scolarisés en milieu ordinaire.

L’intervention est réalisée par une équipe pluridisciplinaire, composée de professionnels éducatifs, para médicaux et d’un psychologue. L’équipe peut également faire appel à d’autres spécialistes en cas de besoin. L’équipe apporte des outils de compréhension du handicap, d’adaptation de l’environnement, de gestion des situations complexes.

Les demandes d’intervention sont à sollicitées directement auprès du pilote du PIAL (Pôles Inclusifs d’Accompagnement Localisés).

L’EMAMSCO est un dispositif porté par le Pôle médico-social Est de l’ALEFPA.

Contact : emamscoNE@alefpa.re